Posts Tagged ‘education nationale’

Non au tri social dans l’éducation

samedi, mai 11th, 2024

Obéir ou réfléchir, subir ou agir, nos choix sont clairs et révolutionnaires !


Les travailleuses et travailleurs de l’éducation de la CNT n’ont pas la moindre intention d’assister sans réagir à la mutation de l’Éducation nationale en machine à broyer la jeunesse à coup de SNU, d’uniforme, de Marseillaise et de compétition scolaire.

Les travailleuses et travailleurs de l’éducation de la CNT ne comptent en aucun cas collaborer à la mise en œuvre de ce programme réactionnaire et démagogique à rebours des valeurs émancipatrices et égalitaires d’un service public d’éducation populaire.

Les travailleurs et travailleuses de l’éducation de la CNT seront en grève et souffleront sur les braises autant qu’il le faudra pour rallumer l’espoir et réduire en cendre l’école capitaliste et le monde qui l’a engendrée.

Réaction révolutionnaire face à la compétition scolaire

dimanche, avril 7th, 2024

Obéir ou réfléchir, subir ou agir, nos choix sont clairs et révolutionnaires !


Les travailleuses et travailleurs de l’éducation de la CNT n’ont pas la moindre intention d’assister sans réagir à la mutation de l’Éducation nationale en machine à broyer la jeunesse à coup de SNU, d’uniforme, de Marseillaise et de compétition scolaire.

Les travailleuses et travailleurs de l’éducation de la CNT ne comptent en aucun cas collaborer à la mise en œuvre de ce programme réactionnaire et démagogique à rebours des valeurs émancipatrices et égalitaires d’un service public d’éducation populaire.

Les travailleurs et travailleuses de l’éducation de la CNT seront en grève et souffleront sur les braises autant qu’il le faudra pour rallumer l’espoir et réduire en cendre l’école capitaliste et le monde qui l’a engendrée.

Non à cette école, oui à l’éducation populaire

jeudi, février 22nd, 2024

Les syndicats du Maine-et-Loire de la CNT s’opposent totalement au Pacte Enseignant, au SNU, à l’uniforme à l’école, au choc des savoirs, et toutes autres réformes réactionnaires de l’éducation nationale.

Pour nous l’école doit être émancipatrice et démocratique, gratuite. Nous croyons en l’égalité des chances réelle et non à une école qui fait le trie pour le patronat. L’école n’est pas une réserve de main d’œuvre pour les patrons. Nous rejetons le formatage des élèves en « bon petit soldat du capitalisme ». Nous rejetons également la militarisation de la société par le SNU et l’uniforme. Vos guerres ne sont pas nos guerres.

Obéir ou réfléchir, subir ou agir : nos choix sont clairs et révolutionnaires !

Les travailleuses et travailleurs de l’éducation de la CNT n’ont pas la moindre intention d’assister sans réagir à la mutation de l’Éducation nationale en machine à broyer la jeunesse à coup de SNU, d’uniforme, de Marseillaise et de compétition scolaire.

Les travailleuses et travailleurs de l’éducation de la CNT ne comptent en aucun cas collaborer à la mise en œuvre de ce programme réactionnaire et démagogique à rebours des valeurs émancipatrices et égalitaires d’un service public d’éducation populaire.

Les travailleurs et travailleuses de l’éducation de la CNT seront en grève et souffleront sur les braises autant qu’il le faudra pour rallumer l’espoir et réduire en cendre l’école capitaliste et le monde qui l’a engendrée.

https://www.mapetition.org/non-choc-savoirs/

Précaire un jour, précaire toujours ? STOP !

mardi, janvier 18th, 2022